Bienvenue à la découverte de l’ikigaï. La clé du bonheur! L’Ikigaï est un mot d’origine japonaise qui est récemment entré dans la société occidentale

“Qu’est ce que cela veut dire?”

En tant que japonaise, je vous parlerai de la définition authentique de l’ikigaï pour les japonais.

Etymologie

Le mot ikigaï est composé par deux mots en japonais “IKILU” + “KAÏ”. 

生きる IKILU

Vivre

甲斐 KAÏ

 Mérite

IKIGAÏ

Ce pour quoi votre vie mérite d’être vécue
La raison pour laquelle vous vivez
Le but de votre vie

Le sens d’aujourd’hui

On emploie ce mot ainsi en japonais.

“C’est mon ikigaï.”

Dans ces phrase, l’ikigaï signifie des choses et des activités qui sont des sources d’énergie de vie.

Ikigaï = Source d’énergie de vie

C’est dans ce sens là que les japonais trouvent l’ikigaï, dans leur activité professionnel. Nous avons tendance à penser que nous sommes victime du système social qui nous demande de travailler tout le temps mais lorsque vous découvrirez votre ikigaï, vous comprendrez comment rendre votre temps de travail en une source d’énergie de vie.

Pourquoi peu de gens connaissent
leur ikigaï ?

Pourquoi la plupart des gens ne se rendent pas compte de leur ikigaï dans leur vie ?

C’est parce qu’en grandissant, nous commençons à donner de la valeur à ce qui est important pour la société et pour notre entourage.

Cela fait confondre ses désirs et les désirs des autres

  1. Avoir de bonne note à l’école
  2. Avoir une bonne réputation parmi vos amis
  3. Avoir un bon métier qui a une bonne image dans la société et qui gagne pas mal
  4. Fonder une famille
  5. Avoir une belle maison

Cette liste a une bonne image dans notre société. La société donne de la valeur à ce genre des choses. Du coup, nous avons tendance à vouloir avoir ces choses.

  1. L’estime de soi de la personne qui avait des bonnes notes à l’école est en générale plus élevé que celle de la personne qui n’avait pas des bonnes note à l’école.
  2. Parfois, vous achetez des produits dont vous n’avez pas spécialement envie pour avoir une bonne réputation parmi vos amis.
  3. Si votre métier n’a pas une bonne image dans la société, vous n’avez pas envie de le dire aux autres et vous voulez peut-être changer votre métier.
  4. Quand on atteint un certaine age et qu’on est célibataire, naturellement on en vient à se demander si on va fonder une famille ou pas même si cette idée ne vous parlait pas du tout avant; car votre entourage vous le demande et qu’il y a certain regard de la société.
  5. Dans une vie, à un moment, on se demande si on va acheter une maison.

Même si ces exemples n’ont aucune importance pour vous, en général, on y pense quand même à un moment de sa vie. Il est impossible de vivre sans être influencé par l’extérieur.

C’est pour cela que parfois, vous sentez que vous êtes loin de votre bonheur alors que vous pensez avoir fait de bon choix de vie, et avoir une vie heureuse vous semble être un rêve qui ne se réalisera jamais.

Nous avons tendance à vouloir répondre à ce que la société et notre entourage attendent de nous.

Quand on vit de cette manière, on n’est pas honnête avec nous -même. Lorsqu’on vit pendant longtemps en se trompant de soi-même, on va oublier petit à petit notre vrai visage, notre vrai “Moi”, on se sent perdu on ne sait plus où se trouve notre voie

Croyances de notre société

On partage des connaissances, des cultures, des matériaux et des mentalités dans la société. On reçoit à peu près la même éducation à l’école, on reçoit les même informations par les médias, il y a aussi l’éducation familiale.

En grandissant, on en vient à croire que tous ce qu’on a apprit devient ce que l’on veut.

Comme les exemples cités plus haut :

  1. Avoir de bonne note à l’école
  2. Avoir une bonne réputation parmi vos amis
  3. Avoir un bon métier qui a une bonne image dans la société et qui gagne pas mal
  4. Fonder une famille
  5. Avoir une belle maison

Tout cela a une bonne image dans notre société. Si vous avez le choix d’avoir tout cela sans faire aucun effort, est-ce que vous refuseriez?

On va dire que c’est une sorte de croyance de notre société. On y croit, mais il n’est pas certain que cela vous rendent heureux.

Du coup, pour touver votre Ikigaï, il faut d’abord sortir des croyances de notre société, de votre famille et de votre entourage, puis se connecter avec vous-même pour connaitre vos propres valeurs dans la vie.

Guide pour trouver votre ikigaï

Nous avons tendance à être influencé par l’extérieur. On pense à beaucoup de choses, et on croit que ce sont nos propres réflexions mais souvent nos pensées sont contaminées par celles des autres.

Il est donc plus difficile de retrouver nos pensées, nos vrais désirs, mais il y a nos guides fiables juste là, c’est votre ressenti interne.

Votre ressenti interne est l’informations le plus authentique et le plus pertinente pour régler vos problèmes de vie et guider votre vie vers l’ikigaï.

Pour les gens qui se disent

“Il y a longtemps que j’ai arrêté de m’écouter. Je ne sais plus, comment je peux m’écouter…”

Ne vous inquiétez pas, les séances de découverte de votre ikigaï sont là pour vous aider.